Temps de lecture : 4 minutes
rhodiola perte de poids

La rhodiola rosea est une plante qui a fait l’objet de nombreuses études lors des dernières décennies, histoire d’en percer les mystères, et surtout de découvrir toutes ses singularités et propriétés.

L’origine de la rhodiole

C’est véritablement en Asie que la rhodiole, son autre appellation a souvent été utilisée il y a plus de deux mille ans en médecine chinoise, mais pas uniquement. Tibétains, Russes et scandinaves en ont aussi fait leur arme favorite comme anti-stress, notamment pour supporter et faire face aux températures sibériennes et glaciales, mais pas seulement. Les Vikings l’utilisaient également, tout comme les Inuits, pour trouver la force physique et mentale d’accomplir leurs chevauchées et leurs conquêtes de l’Europe durant le VIIIè siècle !

Si elle pousse dans l’arctique, la plante vivace peut également se trouver dans les régions montagneuses d’Europe, et ce, jusqu’à 3000 mètres d’altitude. Mais c’est aussi l’une des grandes spécificités de la rhodiola rosea, survivre à des conditions et climats assez extrêmes !

Viking et rhodiola rosea plante naturelle

Rhodiola Rosea : bienfaits et propriétés

La rhodiole est connu pour être un excellent remède naturel contre l’anxiété ou la dépression, notamment depuis que des études ont démontré la chose suivante.

Cette plante médicinale que l’on classe dans la catégorie des adaptogènes (contrairement aux stimulants), permet de réguler la synthèse de sérotonine et dopamine, deux hormones essentielles à l’équilibre psychique et émotionnel. Ainsi, consommer de la rhodiola rosea, seule ou avec d’autres plantes complémentaires, dans le cadre d’une supplémentation alimentaire, augmente les capacités de concentration, diminue les angoisses, et aide même à réduire la fatigue.

Rhodiola Rosea et protection du froid en  Sibérie

Les Russes valident la plante médicinale

Et si la plante aux fleurs jaunes est utilisée en Sibérie, ce n’est pas seulement pour combattre le froid chez les Russes. Non, on a utilisé la rhodiola à plus ou moins grande échelle des années 1950 à 1990 en Union Soviétique comme dopant naturel suite aux conclusions du professeur Lazarev, scientifique de l’époque.

 

Sportifs, militaires, cosmonautes, tous prenaient des racines d’orpin rose, son autre sobriquet, par exemple pour ses bienfaits en matière de fonctions cognitives, de tonus, et de production de globules rouges.

C’est lors de la chute du bloc de l’Est il y a trente ans, que le monde entier a découvert comment la dictature communiste avait mandaté ses médecins et scientifiques pour pousser les recherches sur la rhodiola rosea afin de profiter de ses bienfaits.

Bonne pour le moral et pour la forme physique, la rhodiola rosea a par conséquent des vertus connexes. En effet, elle peut dans certains cas et suivant les sujets avoir des effets bénéfiques sur la libido et sur l’énergie sexuelle. C’est encore plus vrai si on l’associe au ginseng.

Source de bonne humeur, la rhodiole a les qualités d’un antidépresseur naturel bio. Il a en effet été prouvé qu’elle avait des effets positifs sur les états mélancoliques et la neurasthénie. Pas d’effets secondaires à prévoir ni d’inconvénients en revanche, contrairement aux antidépresseurs et autres anxiolytiques.

Rhodiola rosea, perte de poids et zénitude

La plante vivace capable de grimper jusqu’à 75cm dans son milieu naturel a en outre été l’objet de tests scientifiques concernant la qualité du sommeil et les résultats des expériences ont été probants, tout comme sur la perte de poids puisqu’elle régule aussi l’appétit.

La rhodiola rosea comporte en effet des principes actifs qui induisent une sensation de satiété combinée avec la fabrication de lipase dans le corps que la plante favorise.

Ainsi, on observe un effet brûle-graisse quand on la prend au quotidien, par exemple sous forme de compléments alimentaires en gélules ou en comprimés.

Il est également possible de la consommer en tisanes ou en poudre en râpant la racine de la rhodiole avec une fréquence variable suivant l’énergie dont vous avez besoin et des contraintes (sport, climat…)

Notez qu’il ne faudra pas la boire ou l’avaler avant d’aller se coucher sous peine de souffrir d’insomnies.

bienfaits rhodiola rosea

Rhodiola Rosea danger…ou pas ?

Il existe quelques contre-indications bien que la rhodiola rosea soit une plante naturelle. On la déconseille en effet dans les cas suivants :

  • femmes enceintes ou allaitantes
  • enfants de moins de 12 ans
  • personnes souffrant de troubles bipolaires 
  • personnes atteintes de maladies rénales

Il est nécessaire également de respecter la posologie si on prend un complément alimentaire pour ne pas risquer un état d’excitation anormal.

Rhodiola Griffonia : le double effet kiss-cool ?

On l’associe d’ailleurs dans certains compléments alimentaires à d’autres molécules qui se marient parfaitement avec. Le duo rhodiola griffonia fonctionne ainsi très bien lorsqu’on veut à la surmonter une dépression saisonnière, répondre à un problème de surmenage, bien dormir, mais aussi être en forme la journée et au réveil.

Le tryptophane a en effet des vertus apaisantes et il fait parties des remèdes naturels efficaces contre les troubles de l’humeur et contre la déprime, en plus de d’être bénéfique en cas de troubles du sommeil.

Vous obtiendrez en effet la combinaison gagnante entre zénitude, moral en hausse, sommeil réparateur, et coup de fouet la journée.

rhodiola griffonia