Temps de lecture : 4 minutes
pot de miel de chataigne

 Le miel de châtaigne n’est pas le plus connu ni le plus consommé. Il est pourtant plein de surprises, à l’image des nombreuses vertus de la châtaigne, ce fruit brun rougeâtre que l’on mange au coin du feu en automne et en hiver. Comment est fait le miel de châtaigne, comment le consommer, et quelles sont ses bienfaits sur la santé, autant de questions auxquelles nous allons répondre…

Qu’est-ce-que le miel de châtaigne ?

Appelé aussi miel de châtaigner, on le récolte fin juin et en juillet en Corse, en Bretagne, en Ardèche, dans les Cévennes, ou dans les Pyrénées. Le période durant laquelle les apiculteurs le produisent correspond directement à la floraison des châtaigniers, arbres qui fleurissent après minimum vingt ans.

Les abeilles ne vont cependant pas butiner (et polliniser) uniquement les fleurs mâles du châtaigner pour en recueillir le nectar et fabriquer le miel. Elles vont en effet se servir aussi du miellat, l’excrément laissé par les pucerons sur les feuilles, les tiges, ou le tronc des arbres.

Les différentes nuances de couleurs du produit que vous retrouverez en pot est ainsi lié à la proportion de miellat et de nectar qui ont servi à faire le miel. Mais globalement, le miel de châtaigne est plutôt sombre et liquide, ambré et tirant sur le rouge foncé, à la limite du noir parfois. Les tons verdâtres indiqueront en fait la proportion de miellat dans le miel.

Miel de châtaigne : entre puissance aromatique et olfactive

chataignes avec leur bogue

L’odeur est quant à elle reconnaissable entre toutes puisqu’elle est forte et puissante, comme son goût. Certains fans de miels ne jurent que par le miel de châtaigne, alors que d’autres vont le trouver un peu trop costaud en bouche. La saveur est puissante, corsée, et même parfois âcre et amère suivant les années et les régions.

Son rendu aromatique boisé et relevé se distingue en tous cas clairement des miels doux.

Pour remplacer le sucre

Il n’empêche que son goût puissant n’a pas que des inconvénients puisqu’il permet de sublimer les gâteaux, biscuits, et tout ce qui a trait avec la gourmandise et la pâtisserie, mais pas seulement.

On peut en effet s’en servir en entrée pour aromatiser une salade verte, ou alors dans certaines boissons comme le lait, la tisane, ou le café pour les sucrer.

Vous pourrez aussi vous régaler le matin en tartinant votre pain ou vos biscottes de miel de châtaigne, d’autant que ses vertus sont nombreuses en raison de sa composition très riche en oligo-éléments.

Notez que le miel de châtaigne se conserve plutôt bien, et même mieux que d’autres miels. Vous pouvez en effet le garder plusieurs mois sans problème à l’abri de l’humidité.  Sa cristallisation est en outre lente dans le temps, puisqu’il est riche en fructose et assez liquide.

La composition du miel de châtaigne

Comme nombre de produits de la ruche, il fait parties de miels très nutritifs mais sans matière grasse. Le miel de châtaigne est très sucré (plus de 80% de glucides, et son taux de glucose et de saccharose est plus élevé que pour d’autres miels.

Cela n’en fait pas autant un aliment interdit aux personnes souffrant de diabète, donc de déréglement de l’insuline, puisque l’index glycémique est relativement faible (53,4). Le taux de sucre n’augmentera alors pas de manière exponentielle chez un diabétique s’il consomme de manière raisonnable du miel de châtaigner.

Si vous faites un régime amincissant ou souffrez d’obésité, ne compter cependant pas sur votre pot de miel pour bruler des graisses. En effet, une cuillère à soupe vous apportera 100 calories. Là aussi, il faudra se faire plaisir tout en restant modéré !

Pour le reste, les bienfaits du miel de châtaigne sont assez incroyables puisqu’il aide à soigner de nombreuses infections et maladies du fait de la présence de vitamine B et C, ainsi que de fer, de potassium, de magnésium, de baryum, et de manganèse.

miel de chataigne pour la circulation du sang

Les bienfaits du miel de châtaigne

Les propriétés médicinales constatées sont d’ordres divers, mais sa grande force réside dans sa faculté d’améliorer la circulation sanguine. Ainsi, c’est un aliment dynamogénique idéal pour les personnes souffrant de varices ou d’hémorroïdes.

Le miel de châtaigne est également un formidable antioxydant naturel grâce aux flavonoïdes présentes, et cicatrisant. Antimicrobien et fortifiant, il aide ainsi les plaies dans la phase de cicatrisation et il permet de lutter contre le stress oxydatif et le vieillissement des cellules, notamment de la peau.

A l’image des châtaignes, il est également bénéfique pour les sportifs afin d’améliorer le tonus musculaire, mais aussi pour les femmes enceintes puisque sa consommation est parfaite en cas de carence en fer, en calcium, ou plus généralement d’anémie, de fatigue passagère, ou d’hypoglycémie.

Le pH du miel de chataigne étant acide (entre 5 et 6), les vitamines B et C sont préservées, et c’est aussi pourquoi c’est une source d’énergie, une qualité que lui confère déjà le fructose, et un miel de forêt particulièrement efficace pour stimuler les défenses immunitaires.

Ainsi en cas de rhume ou de mal de gorge, vous pouvez y aller les yeux fermés pour soulager les douleurs et retrouver une forme optimale.

Enfin, on prête à ce nectar des qualités intéressantes concernant la digestion et le bon fonctionnement du foie et de l’estomac.

Le miel de chataigne : un atout pour la peau et les cheveux

Les abeilles font des miracles et preuve en est avec ce miel puisqu’il est tout à fait possible de l’utiliser dans le cadre d’un soin du visage ou du cuir chevelu.

peau jeune et élastique grâce au masque au miel de chataignier

Naturellement hydratant, le miel de châtaigner est en effet tout indiqué pour les personnes souffrant d’acné. Il cicatrise et chasse les bactéries et sera complémentaire d’un savon au sel de la mer morte par exemple, ou d’un savon de Marseille.

Un massage capillaire est également préconisé si vous avez les cheveux secs afin de profiter des minéraux du miel de châtaigne et retrouver du volume et un cheveu brillant et en bonne santé.