Les bienfaits du soleil et des UV

Publié par Olivier Dris le

Les bienfaits du soleil et des UV

Le corps humain a besoin de nombreux sels minéraux et oligo-éléments pour rester en bonne santé à tous les âges de la vie. Les 13 vitamines recensées jouent également un rôle prépondérant dans le corps humain et le métabolisme, notamment la vitamine D, appelée également « vitamine du soleil »  puisque l’ensoleillement est la source principale de synthèse de vitamine D chez l’homme.

Elle permet aux intestins et aux reins de fixer le phosphore et le calcium sur les os.

Les bienfaits du soleil

La vie sur terre est possible grâce à de nombreuses composantes, notamment la lumière et mammifères et végétaux en ont besoin pour évoluer tout au long de leur vie.

Le soleil est une source d’énergie qui a une influence sur l’homme et sa santé même si l’exposition peut être inégale suivant les saisons et les zones de la planète où nous habitons.

Les rayons ultra-violets et l’exposition au soleil permet ainsi de limiter le risque d’être atteint de la maladie d’Alzheimer et réduire certains troubles et maladies cardiovasculaires puisque ils facilitent la dilatation des vaisseaux sanguins grâce à l’augmentation de la quantité de monoxyde d’azote. Le risque de souffrir d’hypertension artérielle est alors réduit grâce aux UV.

Une exposition au soleil régulière ainsi qu’un régime alimentaire garantissant les apports en vitamine D dont le corps a besoin permettrait en outre de réduire les risques de cancer du sein chez les femme.

rayons du soleil sur la peau et le corps pour la santé

Les rayons ultra-violets

La couche d’ozone protège la surface de la terre de 95% des rayons ultra-violets (UV). La partie minimale à laquelle nous sommes exposés a alors des bienfaits indéniables sur la santé et la vie humaine, mais elle présente des dangers à haute dose. La science a catégorisé les UV en trois types.

  • UVA : Rayons ultra-violets auxquels les êtres vivants sont soumis dans 95% du temps. Ils provoquent la pigmentation de l’épiderme, le fameux bronzage de la peau et leur exposition est bénéfiques jusqu’à un certain point. Un excès augmente en effet le risque de cancer de la peau à terme ou un vieillissement cutané prématuré.
  • UVB : Leur indice est plus élevé que celui des UVA et s’ils font bronzer également la peau, et de manière plus significative et durable dans le temps, ce sont eux qui provoquent les fameux coups de soleil chez les personnes ayant la peau claire. Les UVB sont cependant indispensables pour que l’organisme synthétise la vitamine D.
  • UVC : Ils sont mortels pour l’être humain et pour les animaux mais ils sont retenus par la couche d’ozone.

Héliotherapie

Dans le cadre de certaines pathologies, le soleil est même utilisé à des fins thérapeutiques. C’est le cas dans certaines stations thermales avec l’héliothérapie, une cure de soleil ou les rayons ultra-violets seront utilisés pour soigner le rachitisme, les maladies de la peau ou des os.

L’héliothérapie a en outre certains bienfaits dans la cas de certaines carences et maladies, mais elle doit être médicalement encadrée et régulée. On a en effet assisté à un abus de cette pratique lors du siècle dernier, notamment chez les enfants que l’on exposait au soleil en prévention contre le rachitisme avant que le processus de vaccination ne soit développé et généralisé dans les pays développés. On assista alors à une recrudescence des cancers (mélanomes) chez les sujets quelques années ou décennies plus tard.

Les UV pour soigner

Les ultra-violets ne servent pas seulement à obtenir une peau caramel, à avoir bon teint. La finalité peut certes être esthétique mais pas que, puisque les UV sont utilisés certaines fois dans le traitement de maladies cutanées comme l’eczéma ou le psoriasis. La diminution de l’acné peut aussi être une conséquence de l’exposition aux ultraviolets mais cette pathologie a toutefois tendance à revenir avec les saisons moins ensoleillées.

UV et bienfaits du soleil pour synthétiser la vitamine D

Le danger du soleil

Mais outre les insolations, les coups de soleil, les maux de têtes et vomissements dus à un bain de soleil trop intense et trop prolongé, ce sont les  pathologies plus graves et qui se déclarent à long terme qu’il faut à tout prix éviter.

Abuser des rayonnements solaires entraîne en effet vieillissement de la peau prématuré. La vue a tendance également à baisser avec l’âge, et s’exposer de plein fouet aux rayons ultra-violets sans lunettes adaptées peut aussi avoir des conséquences irréversibles sur la rétine et sur la vision même si l’on est jeune. Les risques de cataracte sont ainsi élevés si on ne se protège pas les yeux, et à plus forte raison avec l’âge.

← Article précédent Article suivant →