Miel de sapin, rare et précieux !

Publié par Olivier Dris le

Miel de sapin, rare et précieux !

Produit en montagne, le miel de sapin est aussi rare que cher tant et si bien que certaines variétés sont désormais protégées. C’est le cas du Miel de Sapin des Vosges, même si on trouve aussi ce précieux nectar du côté du Jura, des Pyrénées, dans le Massif Central, ou le Massif du Pilat. Voyons comment il est fabriqué et pourquoi il est aussi singulier dans l’univers des produits de la ruche

Comment est fait le miel de sapin ?

Le miel de sapin se distingue des autres miels en raison de son processus de fabrication.

Qu’est-ce que le miel de nectar ?

D’ordinaire, la production de miel est assurée par les abeilles qui viennent butiner les fleurs et cueillir le nectar pour venir le transformer en miel dans les alvéoles de la ruche. C’est là le travail des ouvrières qui se le passent de bouches en bouches et qui assurent ainsi la transformation de la matière première. Le miel finira par nourrir les larves une fois qu’il sera séché, ou bien être récolté par l’apiculteur.

Les butineuses sont alors au cœur du procédé de fabrication et c’est leur action d’extraction du nectar des fleurs qui permet de récolter des miels monofloraux ou polyfloraux suivant les régions et les saisons.

Le miel monofloral (ou miel de cru) provient à 80% de la même fleur, et il en existe une grande variété (châtaigner, acacia, romarin, tilleul…). Comme son nom l’indique, le miel polyfloral est conçu à partir d’un mélange de nectars de plusieurs fleurs et son appellation est souvent en rapport avec la région ou la flore d’origine (miel de montagne, miel de garrigue, miel de maquis, miel de causse…).

On obtient ainsi ce qu’on appelle un miel de nectar.

Qu’est-ce- que le miel de miellat ?

Bien que monofloral, le miel de sapin n’appartient pas à cette catégorie, puisque c’est un miel qui ne vient pas d’une fleur.

Les abeilles viennent en effet récupérer les excréments laissés par les pucerons, les cochenilles, et suceurs de sève sur les aiguilles de sapin (épicéa ou sapin blanc par exemple), et c’est ce miellat qui va servir de base à la production de miel une fois de retour à la ruche.

miel de foret ou de sapins

Miel de sapin : les goûts et les couleurs…

Là où le miel blanc ou de sainfoin est un miel dur et d’aspect solide, le miel de sapin est carrément liquide et sirupeux et peu riche en sucre, d’où un temps de cristallisation élevé.

Quant à son goût, il est très doux et c’est un alliage savoureux de saveurs maltées, balsamiques, et parfois teintées de noisettes en arrière-goût.

On serait tenté de penser que le miel de sapin est d’un vert immaculé, et il n’en est rien du tout, bien au contraire. Cette variété de miel est vraiment de couleur ambrée et sombre même si on peut trouver des notes boisées suivant l’endroit où on le cultive et l’arbre dont il provient.

On peut expliquer sa couleur par les fumagines (de champignons microscopiques) sur les épines de sapin.

En revanche, quelle que soit la région, il est relativement rare car difficile à produire (d’où son prix plus élevé qu’un miel plus courant) et la récolte est vraiment satisfaisante une année sur trois en moyenne. C’est notamment pour cette raison que le miel de sapin des Vosges est désormais protégé par une appellation d’origine contrôlée (AOC) depuis 1996, un label de qualité qui protège le produit et les apiculteurs locaux.

La composition du miel de sapin

  • Fructose : 38%
  • Glucose : 27%
  • Eau : 16%
  • Dextrose et mélezeitose : 14%
  • Acides aminés et minéraux (phosphore, potassium, calcium, soufre, magnésium, zinc , bore, fer, cuivre) : 7%
  • Saccharose : 3%

miel de sapin et sucres

Les bienfaits du miel de sapin

Le miel de sapin est riche en oligoéléments, de quoi lui conférer de nombreuses vertus.

Il est ainsi utilisé pour soigner et traiter plusieurs maux et infections puisqu’il est antiseptique, diurétique, antiinflammatoire, et à même d’aider les personnes souffrant d’infections urinaires, de problèmes respiratoires, et même d’insuffisance rénale.

Comme beaucoup de miels et de produits de la ruche (gelée royale propolis), celui-ci est donc très bon pour la santé sans être trop riche en sucre.

← Article précédent Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.