Temps de lecture : 7 minutes
les bienfaits de la poudre de moringa bio

Qu’est-ce-que le moringa oleifera ?

Le moringa fait partie de la longue liste des plantes médicinales qui trouve sa source en Asie depuis des millénaires et qui a précédé de longue date les médicaments tels que nous les connaissons de nos jours.

Le moringa oleifera de son nom complet est un arbre d’une dizaine de mètres de hauteur avec un tronc gris clair de 40 à 50cm avec ses feuilles bien vertes de près de 25cm. C’est en Inde, au Pakistan, en Afghanistan, et au Sri Lanka que ses feuilles ont été utilisés au départ avant qu’on le trouve dans certaines régions tropicales de la planète part la suite.

 

arbre moringa oleifera avec feuilles et graines

C’est un arbre solidement enraciné dans le sol et qui supporte très bien les conditions climatiques extrêmes en matière de chaleur et de sécheresse, tant et si bien qu’il est possible d’entendre parler de lui sous le terme de néverdier ou nébédaye, une déformation de l’expression anglaise « never die » qui signifie que le moringa oleifera est particulièrement solide. Il est également surnommé « arbre de vie ».

Tout est aussi bon dans cette petite merveille de la nature puisqu’on peut en consommer les fruits (capsules), les feuilles, les fleurs, les graines, l’huile, et les racines suivant les besoins et les envies.

Les propriétés de cette plante riche en principes actifs sont nombreuses entre apport en vitamines, en bêta-carotène, effets diurétiques, antioxydants, detox, ou anti-nflammatoires, entre autres.

C’est ce que nous allons détailler dans cet article, et voir pourquoi elle est incontournable en médecine traditionnelle notamment.

Les bienfaits du moringa oleifera

bienfaits du moringa sur les cheveux abimés et fourches

Huile de Moringa et cheveux

Les nutriments des feuilles, des fruits, et de l’huile de moringa permettent de faire des miracles, et les applications sont très nombreuses. Ainsi, on peut s’en servir pour retrouver des cheveux en bonne santé et les nourrir efficacement.

L’acide béhénique, un acide gras saturé, contenu dans l’huile de moringa fortifie en effet le cheveu et permet de remédier aux problèmes de fourches ou de points abimées.

 

Les maladies guéries par le moringa oleifera

Ignoré du grand public, le moringa est une plante médicinale capable d’intervenir positivement et même de soigner certaines maladies. On estime en effet à plusieurs dizaines voire centaines de pathologies et maux qui peuvent être soulagés grâce à la feuille de moringa.

On l’utilise aussi bien préventif pour se prémunir des virus ou des maladies cardiovasculaires, que pour traiter les affections et dysfonctionnements comme l’hypertension ou l’arthrose. Ce végétal très efficace permet également d’aider les personnes souffrant de difficultés respiratoires et/ou d’asthme.

La moringa oleifera a également des vertus antiseptiques et antibiotiques puisque certains pays d’Afrique noire s’en servent comme remède contre les piqûres d’insectes pour réduire les inflammations, tandis que des tribus indiennes en ont fait leur aliment de base pour fortifier les défenses immunitaires.

Un remède de grand-mère contre le diabète ?

Etant donné que les principes actifs de la plante médicinale retiennent une partie du sucre dans le sang, elle peut être bénéfique dans le cadre de diabète. Elle permet ainsi de réguler la glycémie si on l’ingère en compléments alimentaires ou en infusions par exemple, et donc de réduire le besoin en insuline. Ce bienfait d’envergure pour la santé a été étudié, et vérifié à la fois par les diabétiques mais aussi par la science.

Moringa et cancer

A l’image de la spiruline, un autre super-aliment que l’on cultive dans les pays tropicaux, le moringa peut être utilisé dans la prévention et le traitement de cancers.

Qu’il s’agisse de cancer du pancréas, du poumon, des ovaires, du col de l’utérus, ou du côlon, les feuilles ou la poudre de moringa oleifera bio a démontré son efficacité et c’est scientifiquement prouvé.

moringa et perte de poids

Moringa et perte de poids

Comme tout super-aliment, le moringa oleifera comble les besoins en énergie, en protéines, et en nutriments des sportifs mais également des perosnnes soucieuses de leur ligne.

Dans la cadre d’un régime amincissant, les feuilles peuvent ainsi être consommées sous forme de tisane ou d’infusion avec à la clef un apport en calories très faible sans pour autant que la faim se fasse ressentir puisque c’est un excellent coupe-faim.

La feuille de moringa est en outre un brûle-graisse naturel puissant et elle évitera que les lipides de votre alimentation soient stockées.

Le thé à base de feuilles de moringa séchées sera votre partenaire minceur idéal pour accompagner votre perte de poids !

comment consommer le moringa oleifera entre poudre feuille et racine

Comment consommer le moringa oleifera ?

Huile de moringa bio

L’huile de moringa est obtenue en pressant les gousses des fruits et elle contient de l’acide oléique, un acide gras mono-insaturé. C’est un omega-9 à même de retenir l’eau dans les couches de l’épiderme et ainsi de maintenir une hydratation de la peau parfaite pour être en bonne santé. On le trouve naturellement dans le sébum et on l’utilise d’ailleurs dans certains cosmétiques puisqu’il sert à maintenir l’élasticité, la souplesse, et l’hydratation de la peau.

Poudre de moringa

C’est une matière première efficace pour se laver lorsqu’on la mélange avec un peu d’eau. Au moins aussi efficace qu’un savon naturel bio, la poudre de moringa bio a des vertus apaisantes, antiseptiques, et détergentes pour nettoyer sans danger.

On peut également consommer la poudre de moringa en la mélangeant à d’autres aliments, comme par exemple un yaourt, un smoothie, ou même une sauce.

Feuille de moringa

Il existe plusieurs méthodes pour profiter des bienfaits de la feuille de moringa, suivant l’effet que vous recherchez. Mais dans tous les cas elle s’avère être très nutritive.

Si l’on opte pour la feuille de moringa fraîche, c’est véritablement la vitamine C et E que l’on ira rechercher. Pour rappel, la vitamine C a un pouvoir antioxydant et elle n’est pas synthétisée par le corps humain mais elle est pourtant indispensable au bon fonctionnement du système immunitaire. Elle protège les cellules du vieillissement.

Son association avec la vitamine E, le zinc, et le bêta-carotène assurent une protection efficace contre les réactions néfastes induites par les radicaux libres.

On consommera les feuilles de moringa oleifera en salade, en ratatouille, ou en soupe dans ce cas là.

Concernant les feuilles séchées, elles seront à même de vous fournir une quantité considérable de nutriments, bien plus qu’avec la feuille fraiche puisque la concentration sera jusqu’à 500% plus élevée du fait de l’évaporation de l’eau et du séchage.

 

arbre et feuilles et graine du moringa oleifera

Moringa oleifera pour préserver l’environnement

La graine de moringa oleifera est utilisé dans l’alimentation et les soins mais pas seulement puisqu’elle sert de floculant pour purifier l’eau dans certains pays tropicaux. Elle sert en effet dans le traitement des eaux usées et elle remplace les produits chimiques et industriels comme le sulfate d’alumine.

L’arbre est également un élément important de l’eco-système à Madagascar puisqu’il a été planté en grande quantité afin de protéger l’ile de l’érosion. Le pays est en outre en proie aux problèmes de malnutrition avec près de 2 millions de cas observés et le moringa est un remède précieux dans cette lutte.

Le rôle du moringa dans la malnutrition

Comme la spiruline, un autre superaliment, les feuilles et les graines de moringa sont utilisés dans certains pays sous-développés pour aider la population locale à se nourrir et combattre les carences alimentaires.

Les propriétés nutritives de la plante sont si importantes que les enfants en bas âge peuvent couvrir 50% de leurs besoins journaliers en calcium, protéines, et fer en mangeant 100 grammes de feuilles de moringa, par exemple dans un yaourt ou avec des fruits.

Danger du moringa oleifera

Consommer de la moringa ne présente pas de risque majeur puisque la plante médicinale a fait les preuves de tous ses bienfaits sur l’organisme et la santé depuis des siècles.

Il peut toutefois y avoir quelques contre-indications du fait de certains principes actifs agissant sur le métabolisme. En effet, on déconseillera une supplémentation en moringa aux personnes souffrant d’hypoglycémie car la plante, qu’elle soit consommée en feuilles ou en complément alimentaire, réduit un peu le taux de sucre dans le sang.

Il est aussi recommandé de ne pas abuser de la moringa oleifera pour ne pas subir des effets secondaires du fait de son pouvoir laxatif à haute quantité, mais cela va vraiment dépendre des personnes, et du mode d’administration. Par exemple, les feuilles fraîchement cueillies de l’arbre pourront avoir le même effet qu’un abus de salade ou d’épinards suivant les fragilités de chacun au niveau gastrique et intestinal.

Enfin, la racine de l’arbre ne sont pas forcément recommandées et on préferera les huiles bio, les feuilles, ou les graines. Les racines contiennent en effet des alcaloïdes comme la spirochine et la moringine qui peut s’avérer neuro-paralytique suivant les sujets. Et c’est d’ailleurs pour cette raison que cette partie du moringa fait l’objet de recherches dans le cadre de fabrication d’antibiotiques.

Quel complément alimentaire moringa oleifera bio choisir ?

 

Le moringa bio existe sous différentes formes, et il peut se trouver sous forme de compléments alimentaires par exemple.

Nous avons porté pour notre part notre choix sur la marque Nutrimea, un gage de qualité étant donné que la firme française contrôle scrupuleusement sa production, issue de l’agriculture biologique et 100% française.

Vous le trouverez sous formes de gélules végétales composées de poudre de feuilles de moringa à un tarif très compétitif eu égard à la qualité et à l’efficacité du produit. Il est en effet certifié très riche en minéaraux, vitamines, et protéines, et il peut même être consommé par les femmes enceintes contrairement à d’autres produits.

La boite permet de faire une cure de 4 mois sans problème et sans gran de contrainte puisqu’il suffit d’avaler une gélule par jour, tout simplement.

 

complément alimentaire moringa oleifera AB Bio Nutrimea